MICHELARIEGE

BIENVENUE DANS MON BLOG

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 30 mai 2016

30 mai 2016

LA POSTE EMET UN TIMBRE POUR COMMEMORER LA BATAILLE DE VERDUN

Classé dans : Philatétie 2016 — michelariege @ 20 h 08 min

Le 30 mai 2016, La Poste émet un timbre commémoratif à 0.70 €

en souvenir du centenaire de 

Verdun_2016_Z

LA BATAILLE DE VERDUN

Elle fut une bataille de la Première Guerre mondiale

qui eut lieu du 21 février au 19 décembre 1916 près de Verdun en France,

opposant les armées françaises et allemandes.

 elle fit plus de 714 231 morts, disparus ou blessés,

362 000 soldats français et 337 000 allemands,

une moyenne de 70 000 victimes pour 

chacun des dix mois de la bataille.

verdun 1

On peut noter que selon les travaux historiques récents,

notamment ceux de l’historien allemand Holger Afflerbach,

l’objectif allemand était plus simplement de prendre

le saillant de Verdun, la version d’une bataille d’attrition

étant une justification inventée après-coup par

Falkenhayn pour masquer son échec. 

verdun  2

C’est la plus longue et l’une des batailles les plus dévastatrices

de la Première Guerre mondiale et de l’histoire de la guerre.

Verdun apparaît comme le lieu d’une des batailles les plus

inhumaines auxquelles l’homme se soit livré :

l’artillerie y cause 80 % des pertes, le rôle des hommes y consiste

surtout à survivre – et mourir – dans les pires conditions

sur un terrain transformé en enfer,

tout cela pour un résultat militaire nul. 

verdun 2

Elle se termina par un retour à la situation antérieure.

Elle n’en constitue pas moins une grande victoire défensive

de l’armée française.

Alors que, côté allemand, ce sont pour l’essentiel

les mêmes corps d’armée qui livreront toute la bataille,

l’armée française fera passer à Verdun, par rotation, 70 % de ses Poilus,

ce qui contribua à l’importance symbolique de cette bataille

et à la renommée du général Pétain qui en commanda la première partie.

C’est au général Nivelle

nivelle1

que revint le mérite de l’enrayement

définitif de l’offensive allemande (juin – juillet 1916),

puis de la reconquête du terrain perdu

entre octobre et novembre 1916 avec la récupération

_fort-de-douaumont-facade-861-1284

du fort de Douaumont,

aidé en cela par son subordonné

mangin

le général Mangin. 

bataille_de_verdun_01_zoom

Le cimetière de Verdun

Merci de votre visite

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus