MICHELARIEGE

BIENVENUE DANS MON BLOG

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 10 juillet 2016

10 juillet 2016

FROMAGES DE NOS REGIONS CEUX DU NORD

Classé dans : Fromages de nos régionsd — michelariege @ 22 h 02 min

Il existe dans la région nord d’autres fromages

moins connus que le célèbre Maroilles

 

LA BOULETTE D’AVESNES

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

 

C’est une pâte molle, fabriquée avec

les chutes de maroilles, aromatisée

 au persil, au poivre, à l’estragon, au clou de girofle.

Sa croute est rouge brique,lavée à la bière.

On l’affine pendant 3 mois, puis on la fait sécher

et dorer au soleil,dans les fermes sur des planches clouées

en haut des fenêtres.

En forme de poire,la boulette mesure 8 cm de diamètre

pour 10 cm de haut et pèse 200 à 300 g.

Elle contient 45% de matière grasse.

 

LA BOULETTE DE CAMBRAI

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

  

C’est une pâte fraiche de maroilles, non affinée mais

égouttée, relevée avec du poivre,de l’estragon et du persil.

Elle contient 45% de matière grasse et pèse environ 200 g

Elles est façonnée à la main.

 

LA BAGUETTE LAONNAISE

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

 

C’est un maroilles en forme de parallélépipède.

Elle est connue aussi sous le nom de 

baguette thiérache.

 

LE GRIS DE LILLE

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

  

Le Gris de Lille est également appelé Vieux Lille,

Puant de Lille ou Puant macéré.

Les différents noms font allusion à la couleur de la croûte, à l’odeur

violente que dégage le fromage et à son mode de fermentation.

Le Gris de Lille est à l’origine un fromage à pâte molle 

et à croûte lavée mis à macérer dans la saumure pour modifier

la nature de sa fermentation.

Dans les régions minières et dans le port de Dunkerque,

on consomme le Gris de Lille en buvant du café noir

ou du genièvre de Wambrechies.

D’aucuns prétendent que ce sont les mineurs venus de Decazeville

et de Firminy qui mirent ce fromage à la mode

au début du XXème siècle.

Sa forme est celle d’un pavé pesant entre 800 g et 1 kg

Le Gris de Lille fait l’objet d’un affinage à sec avec lavages,

comme pour le Maroilles;

puis immersion dans la saumure pendant trois mois.

 

LE DAUPHIN 

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

 

Le Dauphin est un fromage aux herbes et épices

du Nord-Pas-de-Calais,

fabriqué à partir de lait de vache cru ou pasteurisé.

Il peut se présenter sous la forme d’un pain, d’un croissant

ou d’un poisson stylisé et pèse selon les cas de 200 à 500 g

Il contient près de 23% de matière grasse sur poids total,

sa pâte est molle et sa croûte lavée.

Origine et terroir

On raconte que Louis XIV et son fils, rentrant de Nimègue

où venait d’être signé un traité de paix entre la France

et les Provinces-Unies, firent halte à Maroilles en 1678.

Au cours du banquet donné en leur honneur de nombreux

mets furent servis, mais un petit fromage aux épices retint

particulièrement leur attention et charma leurs papilles.

Flattés par le succès de leur spécialité, les gens de la région

décidèrent de lui attribuer le nom de Dauphin,

rendant ainsi hommage à leurs hôtes d’exception.

Fabrication

Le Dauphin est préparé à base de Maroilles blanc,

c’est à dire de Maroilles à peine sorti du moule.

Cette pâte est alors mélangée à des herbes et des épices

(estragon, poivre et clous de girofle à l’occasion)

avant d’être placée en cave humide.

Durant les 2 à 4 mois d’affinage, sa croûte est régulièrement

lavée à l’eau salée.

Celle-ci prend alors une teinte orange.

 

LE BERGUES 

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

 

Il est toujours fabriqué au lait cru en partie écrémé

Il est pauvre en matières grasses (20 à 25 %)

Il se présente sous la forme d’un disque de 2 kg,

de 30 cm de diamètre et de 6 cm de hauteur

Sa croûte est rose clair, elle présente la particularité

d’être lavée à la bière

Sa pâte est ferme, translucide et

percée de petits trous

Un affinage de 4 semaines minimum en cave est

nécessaire pour que le «  Bergues  »

exprime pleinement sa saveur.

 

LE GERBIGNY

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

 

Le Guerbigny, fromage picard au lait cru et entier

de vache, à pâte molle et à croûte lavée,

se présente généralement sous de forme de cœur.

Il mesure environ 11 cm de diamètre pour

un poids de 250 g et renferme 45 % de matières grasses.

Il appartient à la famille des Munsters

Originaire du petit village de Guerbigny dans la Somme,

ce fromage est aussi connu sous

le nom de Cœur de Marie pour une raison inconnue.

À l’époque, le Guerbigny était fabriqué dans des

moules de Forges-les-Eaux,

village avoisinant réputé pour sa faïence.

Aujourd’hui, une seule famille le produit

encore et oeuvre pour sa sauvegarde.

Celle-ci devrait prochainement obtenir l’agrément sanitaire

qui lui permettra de développer la production du Guerbigny 

et de faire profiter à tous les amateurs de fromages forts

de son goût vif et de son odeur prononcée.

Idéalement accompagné d’un Sancerre, ce fromage

amusera les plus petits avec sa croûte humide

qui colle à la langue.

Produit oublié du terroir, le Guerbigny se déguste

plus particulièrement du printemps à l’automne.

 

LE SAINT – WINOC 

FROMAGES DE NOS REGIONS DU NORD

Ce fromage était traditionnellement fabriqué par les moines

de l`abbaye de Saint-Winoc, située près d`Esquelbecq.

Aujourd`hui, il n`est plus produit que

par un seul fromager,qui continue

de le fabriquer de façon domestique.

La croûte dorée est brossée à la bière.

La pâte, souple au toucher, est jaune clair.

ce fromage est réalisé à partir de lait écrémé

et affiné à la bière.

De forme cylindrique il rappelle le Bergues,

il puise sa saveur

dans les racines de Flandres.

 

Merci de votre visite

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus